Les étapes

d’un projet carbone

Quelle certification

dois-je utiliser?

Un projet MDP Mécanisme de Développement Propre : Mécanisme de compensation instauré par le protocole de Kyoto et régi par les règles onusiennes. voir le glossaire doit être enregistré auprès de l’ONU et se baser sur l’une des 210 méthodologies approuvées par la CCNUCC Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques. voir le glossaire . En proposer une nouvelle est possible mais engendrera des coûts supplémentaires.

Si votre projet est mené dans un cadre volontaire, vous devez a minima suivre une certification carbone volontaire (VCS, Gold standard, etc).
Découvrez notre page dédiée aux standards des projets carbone volontaires.
Un projet volontaire peut proposer et défendre une nouvelle méthodologie Méthode voir le glossaire .

picto-f2

Combien de crédits carbone

vais-je générer?

C’est votre scenario de référence Quantité de GES qui aurait été émise en l’absence des activités du projet. voir le glossaire qui va définir le nombre de TéqCO2 qui seront évitées, c’est-à-dire le nombre de crédits carbone que votre projet va délivrer.

Nous conseillons un minimum de 5000 TéqCO2 par an pendant 7 ans pour couvrir les couts fixes du projet. Cette quantité de CO2 évité par votre projet déterminera votre marge de manœuvre sur le prix de vente de vos crédits.

Scenarion-reference-WEB

photo_1c

Combien

cela va me couter ?

Les couts fixes d’un projet carbone correspondent à la validation du PDD Project Design Document : Document technique contenant les informations essentielles et détaillées du projet. Il est validé par un auditeur et rendu public. voir le glossaire (environ 20 000 €), la vérification annuelle du projet par un auditeur (environ 25 000 €), à l’ouverture d’un registre et les coûts associés aux transactions des crédits carbone (environ 5 000 €).

A cela s’ajoutent les couts variables correspondant à la typologie et au lieu de mise en œuvre de votre projet : la collecte de données nécessaires pour connaitre précisément la quantité de CO2 évitée, la mise en œuvre du système de monitoring, les couts de commercialisation des crédits carbone, la communication, etc.

Au total, le cout d’accès au financement carbone pour votre projet est de minimum 150 000 € (de l’étude d’éligibilité à la vente des crédits carbone).

Mon projet

est-il additionnel?

picto-recycle

C’est l’une des conditions sine qua non pour que votre projet soit éligible ! Vous devez prouver que sans votre projet les économies de CO2 n’auraient pas pu avoir lieu (au regard des orientations politiques, culturelles, réglementaires). Vous devez également prouver que le revenu issu de la vente des crédits carbone permettra de boucler votre budget.

A quel prix vendre

mes crédits carbone ?

C’est la quantité d’émissions de CO2 évitées et les couts globaux votre projet qui va définir le cout de revient de votre crédit carbone.
> Cout total du projet / nombre de crédits carbone = cout de revient d’un crédit carbone.

A priori, plus on avance dans le temps, plus la quantité de CO2 augmente, et plus les couts de développement du projet diminuent. Ce qui, par conséquent, augmente la marge de manœuvre du porteur de projet en terme de négociation sur le prix de vente.

picto-marchecarbone

A qui vendre

mes crédits carbone ?

photo_e1

Vos crédits carbone, qu’ils soient déjà générés (les économies de CO2 ont eu lieu) ou en cours de génération (les émissions de CO2 sont en train d’être évitées), peuvent être principalement vendus selon 2 canaux.

Deux canaux de vente

La vente en direct au détail à des acheteurs finaux. Ce choix implique un minimum de force de vente et de marketing mais permet de bénéficier d’un meilleur prix de vente. Dans ce cas, vous mettez à la retraite Action consistant à annuler un crédit carbone de son registre voir le glossaire les crédits carbone sur votre registre.

La vente aux intermédiaires, c’est à dire aux brokers ou aux opérateurs de compensation carbone. Si les volumes vendus peuvent être importants, le prix est souvent faible. Dans ce cas, vous transférez vos crédits de votre compte vers celui de l’acheteur.

photo_d3

Attention !

Un projet dit de compensation carbone doit disposer a minima de :

  • PDD Project Design Document : Document technique contenant les informations essentielles et détaillées du projet. Il est validé par un auditeur et public. voir le glossaire validé par un auditeur indépendant,
  • Registre public,
  • Vérification annuelle des économies de CO2 par un auditeur indépendant,
  • Standard certification

Si ces critères ne sont pas respectés, le terme de compensation peut être remis en question.

 

picto-engrenage

Si malgré ces indications des questions subsistent, nous serons heureux d’y répondre par mail via contact@info-cc.com.
Vous pouvez également nous contacter directement grâce à notre boite de dialogue.

La finance carbone étant un véritable champ d’expertise, nous vous recommandons de vous faire accompagner et conseiller par des professionnels.